Fable de La Fontaine
Le rat et l'huître
La Rat et l’Huître
 
Savais-tu que l’huître est aussi un personnage de fable, comme le corbeau et le renard ?
Mais si je t’annonçais qu’il faut s’en méfier car elle peut être dangereuse, je suis sûr que tu me rirais au nez !
Et pourtant...
Mais découvre toi-même le dénouement de cette drôle d’histoire !

Content de visiter le vaste monde, voilà que notre jeune rat rencontre l’huître....

(...)
Parmi tant d'huîtres toutes closes,
Une s'était ouverte et, bâillant au soleil,
Par un doux zéphyr réjouie,
Humait l'air, respirait, était épanouie,
Blanche, grasse, et d'un goût, à la voir, non pareil.
D'aussi loin que le rat voit cette huître qui bâille:
«Qu'aperçois-je? dit-il, c'est quelque victuaille;
Et si je ne me trompe à la couleur du mets,
Je dois faire aujourd'hui bonne chère, ou jamais.»
Là-dessus, Maître Rat, plein de belle espérance,
Approche de l'écaille, allonge un peu le cou,
Se sent pris comme aux lacs*, car l'huître tout d'un coup
Se referme: et voilà ce que fait l'ignorance.

 

Cette fable contient plus d'un enseignement:
Nous y voyons premièrement
Que ceux qui n'ont du monde aucune expérience
Sont, aux moindres objets, frappés d'étonnement.
Et puis nous y pouvons apprendre
Que tel est pris qui croyait prendre.

* Aux lacets c’est-à-dire au piège.

 
Et oui ! elle attire bien des convoitises, mais sait s’en protéger aussi.
Il vaut mieux la connaître et être correctement armé pour en venir à bout !