La qualité


Priorité donnée à la qualité

La sécurité est fondamentale pour les coquillages. La réglementation prévoit un dispositif de contrôle très fin, depuis l'analyse des eaux marines jusqu'à la vente au détail.

La qualité de l'eau

Les eaux où sont élevés les coquillages font l’objet d’une surveillance permanente. Le REMI, le REPHY et le ROCC’H sont trois réseaux de surveillance opérés par Ifremer (Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer), pour le compte de l’état, qui renseignent les conditions sanitaires des zones de production.

Les résultats de cette surveillance sont utilisés par les autorités publiques pour gérer les zones de production conchylicoles et protéger la santé des consommateurs.

Aussi, les ostréiculteurs réalisent des autocontrôles et des contrôles des produits mis sur le marché pour la consommation humaine sont mis en œuvre par les services de l’état.

La qualité des coquillages

Qu’ils soient récoltés ou pêchés, les coquillages doivent être préparés, conditionnés, étiquetés et mis sur le marché par un centre d’expédition conchylicole agréé et contrôlé.
Les contrôles vérifient la conformité, l’hygiène, les conditions de manipulation et la qualité des lots de coquillages avant leur commercialisation.

Une volonté de développer des labels et AOC pour les huîtres comme pour les moules

La profession conchylicole s’est engagée dans la mise en place de signes officiels de qualité.
En plus des labels rouges et de la C.C.P. moules de bouchot existants, des cahiers des charges d’Appellation d’Origine Contrôlée et Indication Géographique Protégée sont mis en place dans tous les bassins de production.

Le conditionnement

ZoomLes coquillages sont placés dans des emballages fermés et  étiquetés pour la commercialisation afin d’assurer la traçabilité auprès des consommateurs. 

L'étiquette est obligatoire et doit rester en place jusqu’à l'étal de vente.

Elle comprend :

  • la marque sanitaire (l'identification et le numéro de l'établissement d'expédition agréé ainsi que la date de conditionnement),
  • la mention "ces coquillages doivent être vivants au moment de l'achat",
  • le pays d'élevage,
  • le poids,
  • le numéro du calibre,
  • et le nom de l'espèce.