L'élevage des palourdes - La vénériculture

Le cycle de vie de la palourde

La vénériculture

L'élevage de la palourde est récent : il compte deux à trois décennies. 
Un programme Palourde a été réalisé dans les années 80, après une pêche à pied ou à la drague qui a failli mettre en péril sa survie sur nos rivages.

La reproduction

La période de reproduction se situe en juin ou juillet. Elle s'effectue de façon naturelle sur les sites de productions ou de façon contrôlée, en écloserie : de décembre à janvier, on prépare les palourdes à la ponte, en leur pourvoyant une eau chaude et du phytoplancton.

Les larves de palourdes nagent alors librement pendant 10 à 15 jours. Elles se déposent ensuite et se fixent sur des supports : c'est ce que l'on appelle le naissain.

L'élevage

Le naissain est mis à grandir en caisses au fond de bassins remplis d'eau de mer. Après 3 mois, les palourdes sont lavées, triées et semées à basse mer, manuellement ou mécaniquement, sur l'estran. Elles sont protégées par un enclos ou recouvertes d'un filet horizontal, empêchant ainsi les crabes et autres prédateurs de venir se servir.

La récolte

Après 18 mois à 2 ans d'élevage, le filet est retiré. Les palourdes sont ramassées à basse mer, à pied avec un râteau. Elles peuvent aussi être récoltées mécaniquement en tracteur ou draguées par bateau avant d'être conditionnées.